• Je sais

      

     :-:-: Je sais :-:-:

     

     

    Je sais

    Je sais

    Je sais

     

    Je sais

    Je sais les soirs d'été, quand la brise légère
    Caresse au diapason les âmes éveillées,
    Je sais l'esprit de l'air, le parfum de la terre
    Fragrances murmurantes de senteurs révélées.

    Je sais

    Je sais le flamboiement de l' horizon immense,
    Quand l'astre tout entier refuse de mourir,
    L'embrasement des flôts et l'océan qui danse,
    Mélant argent et or pour le mieux conquérir.

    Je sais

    Je sais les aubes pâles, les montagnes violettes,
    Les velours du matin auréolés de gris,
    L'immortelle nature aux formes si parfaites,
    Je connais la tristesse de l'étoile endormie.

    Je sais

    Je sais le goût amer des grandes algues brunes,
    Et le creux des rochers où mes pieds s'enfonçaient,
    Je connais le silence de la mer sur la dune,
    Elément parcellaire d'un grand bonheur parfait...

    Je sais

     Je sais

     

      Et soudain...

    Je sais